AURORE GRUEL | HERVÉ BIROLINI

 

Depuis 2008, une collaboration artistique s’élabore entre deux personnalités au parcours atypique, celle de l’artiste chorégraphique Aurore Gruel et du compositeur Hervé Birolini. Une collaboration qui pose la question de l’association entre un chorégraphe et un compositeur et, plus largement, celle de la relation entre musique et danse. Cette rencontre est, à rebours, évidente au regard de la considération portée à la création musicale conçue comme un espace à part entière par Aurore Gruel qui parle de chorégraphie sonore et dont la danse a quelque chose d’instinctivement musical. Après un Triptyque Chorégraphique, Sans Territoire Fixe, Speakers, des résidences de recherches, des performances, le développement de différentes installations et procédés d’écritures, ils élaborent un langage spécifique entre le corps sonore et le corps chorégraphique. Une forme de frottement qui induit plusieurs langages simultanés qu’ils nomment aujourd’hui Mouvement Indisciplinaire.

 

En 2016, ils élaborent l’idée d’un MANIFESTE SONS ESPACES MOUVEMENTS :


Corps chorégraphique et corps sonore.

Un frottement entre ces langues,

Une esthétique qui se déploie à l'intérieur de trois opus.

Chaque intime découvre un espace de projections.

La musique est chorégraphique et la danse est musicale.
 

3 OPUS produit par leurs deux structures respectives, Ormone et Cie Distorsions :

  • CORE - OPUS#1 / CIE ORMONE + CIE DISTORSIONS CRÉATION MAI 2017 À LA SAT - MONTRÉAL

  • EXARTIKULATIONS - OPUS#2 / CIE DISTORSIONS CRÉATION FÉVRIER 2018

  • MANIPULATION - OPUS#3 / CIE ORMONE CRÉATION JANVIER 2019